The Lion King006

Incarnez votre propre lion, dans deux clans différents, devenez roi, ayez un héritier.Et suivez le Cycle De La Vie Eternelle.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Chombo Hiki

avatar

Messages : 208
Points : 2466
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part, avec Torn dans mes pattes et Wild sur le flanc <3
Emploi/loisirs : Tout et rien, mais surtout passer du temps avec vous <3

MessageSujet: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Jeu 20 Sep - 4:39

Une balade quelconque suivait mon repas...bien triste ce repas, mon premier repas non solitaire depuis bien longtemps...mais c'était selon moi tout comme si j'avais été seul tout du long de ce repas.Je fus totalement ignoré, non seulement par Kigeni, qui ne m'avait pas invité à sa table depuis ma "trahison" mais qui avait utilisé comme prétexte d'invitation des affaires importantes, comme un repas de bienvenue à quelqu'un, qui était arrivée depuis longtemps (oui, je suis assez au courant, mais ayant été mis à l'écart de ma fonction pendant quelques temps, disgrâce due à un acte injustifié, je ne le ni pas, mais pardonnable, du moins, le pensais-je fermement, d'où ma prise de position du côté de Zahra, puisqu'elle aussi est dans une situation similaire à la mienne, et si je dois me battre pour ça, alors je le ferai sans hésiter, c'est trop facile de râler contre les amours interfactions.

Bref, j'avais quitté ce repas disons, diplomatique, auquel ma présence n'eut été solicité uniquement pour présenter les lions de pattes de sa majesté, donc juste pour dire qu'on sache qui je suis, ce que je fais pour mon roi (bien que je ne fasse plus rien, mon oisiveté fut passée sous silence, et je ne devais pas protester, ordre du roi) et pourquoi lui étais-je si dévoué (fut aussi passé sous silence mon amour envers une Précieuse, pour maintient du respect qu'on a envers Kigeni, pour bien signifier qu'il savait se faire respecter). Bref, une soirée gâchée à mentir ou ne rien dire (ce dernier primait car Kigeni ne m'adressait plus trop la parole, surtout qu'il buvait littéralement les paroles de cette lionne, Nyota si je me souvenais bien de son nom, et que je n'étais plus son bras droit officiel). J'aurai pu tout aussi bien être absent que cela n'aurait pas été remarqué plus que ça, et je trouvait cela insultant : moi qui avait été le bras droit de Kigeni, presque plus sanguinaire que lui, me voilà à une place détestable après avoir exercé une telle fonction : le simple sujet dont on ne veut plus entendre parler.

Voilà, je me promenais donc au hasard, quand je vis quelqu'un assit à regarder le sol. Comme il faisait sombre, je ne vis pas très bien de qui il s'agissait, mais en m'approchant, je remarquai qu'il s'agissait de Nyota. Que faisait-elle ici alors que les réjouissances n'étaient pas encore terminées ? Je m'assis à côté d'elle et lui dit :

Encore bonsoir. Permettez-moi une question : que faites-vous ici alors que le festin n'est pas terminé ? Quelque chose vous tracasse déjà, je le vois bien, et je ne vous demande pas de me dire quoi, mais pourquoi ne restez-vous pas avec la foule ?

Bon, elle avait pas l'air méchante, mais Kigeni non plus n'avait pas l'air de pouvoir vouloir me mettre plus bas que son trône, et pourtant, c'est ce qu'il avait fait.

~~~~~~~~~~~~


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyota

avatar

Messages : 28
Points : 2236
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 20
Localisation : « pres de toi »
Emploi/loisirs : • sourire •

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Sam 22 Sep - 4:34

J'avais passé une douce et agréable soirée cette nuit là. Oui, ce fut un incomparable moment de réconfort. Je me suis sentie revivre, acceptée parmie les lions de ce clan. Un véritable soulagement. Leur soutien me semblait désormais essentiel. Je savais qu'avec eux, je passerai des jours heureux. Peut être même, accepteront ils de m'aider à venger les miens ... De toute façon, c'était décidé, seule ou dotée d'une armée, je les vengerai, je ne peux pas faire d'impasse là dessus.
Bref, ils avaient même organisé un magnifique repas pour m’accueillir. Je ne pouvais pas rêver mieux !
Ils étaient tous chaleureux et me questionnaient sur mon passé, tout en me souhaitant la bienvenue.
Même Kigeni, ce lion si terrifiant au premier abord s’avérait être un lion très aimable et attentionné.
Une ambiance sympathique et convivial animait la soirée. Tout le monde festoyait, discutait, riait même ! Tout le monde, sauf un lion de grande carrure, au pelage orangé et à la crinière sombre, assis à l'écart du groupe. Il semblait préoccupé et parlait peu -pour ne pas dire pas du tout-. Je crois qu'il m'avait marmonnait un "Bonsoir" de la tête, mais je n'en suis pas certaine.
Oui, ce lion était soucieux, c'était évident. Je ne pouvais m'empêcher d'être triste pour lui, je ne supporte pas de voir les gens dans le malheur. Malgré moi, je tournais fréquemment la tête entre chaque discussion pour voir s'il paraissait en meilleur moral.
Vers la fin du repas, je le vis éclipsser discrètement, l'air penaud. Je prévins Kigeni que j'allais chercher le lion à la crinière sombre. Celui ci fit une moue dubitative puis, après un court temps de réflexion, me dit avec gentillesse et simplicité de revenir le plus vite possible, et de préférence avec son sujet.
Je me mis donc à m'éloigner de la tablée et à humer l'air. Il s'était dirigé par là. Je suivais ces traces puis m'assis à quelques mètres de lui. Nous étions dans l'obscurité et il était difficile de distinguer les éléments du paysage. J'entendis un bruit et compris qu'il s'agissait du lion à la criniere sombre. Je restai immobile et celui ci vint à moi et s'assit à mes côtés. Il déclara :

"Encore bonsoir. Permettez-moi une question : que faites-vous ici alors que le festin n'est pas terminé ? Quelque chose vous tracasse déjà, je le vois bien, et je ne vous demande pas de me dire quoi, mais pourquoi ne restez-vous pas avec la foule ?"

Je lui souris puis lui dit avec d'un sourire engageant : "Bonsoir. " Je marquai un temps d'arrêt puis repris. "Oui, il est vrai que quelque chose me tracasse ... Je vous ai vu pendant la soirée. Vous semblait préoccupé, anxieux. Vous êtes le seul lion qui n'a pas prononcé une seule parole durant tout le repas! C'est sensé être un moment réjouissant, joyeux, et vous, vous paraissez triste, et cela me chagrine à mon tour. Quelque chose ne va pas, n'est-ce pas ? Si vous désirez parler, je suis là. " Je fis une pause de quelques secondes.
"Et, pour vous répondre, je préfère plus les petits comités, il y'a plus d'intimité. De plus, je me sens presque étouffée quand il y a trop de monde autour de moi. Même si je ne pourrais renier que je trouve l'ambiance de cette soirée très agréable. Aussi, puis-je moi aussi vous poser une question ? Quel est votre nom ?" dis avec malice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chombo Hiki

avatar

Messages : 208
Points : 2466
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part, avec Torn dans mes pattes et Wild sur le flanc <3
Emploi/loisirs : Tout et rien, mais surtout passer du temps avec vous <3

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Sam 22 Sep - 6:16

Punaise, on lisait donc à travers moi comme à livre ouvert, j'ai horreur de ça. Surtout venant de la part de quelqu'un que je ne connais pas, c'est destabilisant, et on a l'impression désagréable d'être prévisible. Bon, maintenant la discussion engagée, il était temps que je lui réponde, même si je n'en n'avais plus forcément envie à présent : trop aimable de se soucier de moi, mais là, vraiment, non, c'était tiré par les cheveux, ou alors c'était sincère, mais je n'avais pas envie de dévoiler ces choses là à une parfaite inconnue, fut-elle réellement venue m'aider, mais bon...pourquoi le lui dirai-je ? Ou alors, je ne lui dis pas tout :

- Bon, tout d'abord, moi, c'est Chombo Hiki, ou plus communément Chombo. Ensuite, je n'aime pas être entouré de trop de monde. Je préfère ma solitude, celle à laquelle je me suis habitué pendant plusieurs années. Ensuite, si je paraissais soucieux, et bien, je préfère garder cela secret, ou du moins, ne pas vous le divulguer à vous, car tout le clan le sait, ou presque, et je ne tiens pas à donner une mauvaise image de moi-même ou encore de notre cher roi. Oh, a ce propos, comment va-t-il ? Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de lui parler depuis un certain temps.

J'espérais, comme un idiot, que ce changement de sujet passerai inaperçu, mais forcément, c'était peiné perdue, déjà qu'elle m'avait remarqué durant le repas et qu'elle s'était mise en tête de venir me parler.

Je connaissais cependant un peu son histoire, grâce au bouche à oreille...je savais qu'elle aussi avait souffert, mais au moins n'a-t-elle pas trahi ou été trahie, or, j'avais eu droit aux deux ! Le sentiment de culpabilité concernant ma "trahison" était bien présent, et à présent, c'etait Kigeni qui me rendait la pareil en me disgraciant. Mais je n'avais cependant nullement l'intention de médire sur mon roi, sûrement pas moi, car je lui était encore fidèle, et surtout qu'en dire devant elle, qui semblait le voir autrement que comme un lion cruel et sanguinaire.
Et puis zut, arrêtons de nous voiler la face :

- Non, ne me dites rien, je souhaitais changer de sujet, mais cela n'aurai pas marché. Je vais vous dire en parti la chose, à la condition que Kigeni ne sache pas que je vous l'ai dit, car vous n'étiez pas sensée savoir, pour forcer en quelque sorte votre respect pour lui, comme quoi il sait se faire admirer et redouter. Puis-je avoir votre parole ? Et puis non, enfin, je n'en sais rien...je ne sais pas si je dois vous le dire ou pas, cela ne me semble guère être une bonne idée, car c'est à cause d'une sorte de trahison que je me suis montré soucieux : auparavant, j'étais son bras droit, tout aussi cruel que lui, mais à présent, il m'a évincé de ce post. Mais je ne vais pas vous retenir pour cela.

Je fis mine de partir, j'étais suffisamment remonté pour la semaine, mais planter comme cela quelqu'un qui souhaitait me parler ne se faisait pas, mais tant pis, c'est ma décision, et elle seule compte, du moins, depuis le début de ma disgrâce.

~~~~~~~~~~~~


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyota

avatar

Messages : 28
Points : 2236
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 20
Localisation : « pres de toi »
Emploi/loisirs : • sourire •

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Mar 25 Sep - 2:38

Alors que je prononçai ces quelques mots, je sentis ce lion se raidir, comme si j'avais dit quelque chose qui ne fallait pas. Il semblait encore plus contrarié que tout à l'heure, voir même agacé ! Après un court moment d’hésitation, il me répondit :
Bon, tout d'abord, moi, c'est Chombo Hiki - Ah oui, il me semblait avoir déjà entendu ce nom pendant la soirée- ou plus communément Chombo. Ensuite, je n'aime pas être entouré de trop de monde. Je préfère ma solitude, celle à laquelle je me suis habitué pendant plusieurs années. Ensuite, si je paraissais soucieux, et bien, je préfère garder cela secret, ou du moins, ne pas vous le divulguer à vous, car tout le clan le sait, ou presque, et je ne tiens pas à donner une mauvaise image de moi-même ou encore de notre cher roi. Oh, a ce propos, comment va-t-il ? Je n'ai pas eu beaucoup l'occasion de lui parler depuis un certain temps

Avant même que je n'eus le temps de continuer, il reprit :

- Non, ne me dites rien, je souhaitais changer de sujet, mais cela n'aurai pas marché. Je vais vous dire en parti la chose, à la condition que Kigeni ne sache pas que je vous l'ai dit, car vous n'étiez pas sensée savoir, pour forcer en quelque sorte votre respect pour lui, comme quoi il sait se faire admirer et redouter. Puis-je avoir votre parole ? Et puis non, enfin, je n'en sais rien...je ne sais pas si je dois vous le dire ou pas, cela ne me semble guère être une bonne idée, car c'est à cause d'une sorte de trahison que je me suis montré soucieux : auparavant, j'étais son bras droit, tout aussi cruel que lui, mais à présent, il m'a évincé de ce post. Mais je ne vais pas vous retenir pour cela.

J'étais pour le moins embarrassée, c'est le moins que l'on puisse dire ! Moi qui ne voulais que l'aider, cela avait produit l'effet inverse. L'inquiétude et l'anxiété se dégageait de tout son être, et sa façon aussi soudaine de se retirer ne faisait que confirmer cette hypothèse. Je ne pouvais pas le laisser ainsi dans cette situation, seul, abandonné a ses problèmes ! Non.
Je m'élançai afin de le rattraper et lui dis :
"Chombo-Hiki, attendez !" Je me plaçai en travers de sa route, et m'assis en face de lui. "Oui, vous avez ma parole, je ne dirai rien. Si vous ressentez le besoin de vous confier, je suis là." déclarai-je avec douceur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chombo Hiki

avatar

Messages : 208
Points : 2466
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part, avec Torn dans mes pattes et Wild sur le flanc <3
Emploi/loisirs : Tout et rien, mais surtout passer du temps avec vous <3

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Mar 25 Sep - 4:55

Elle était inconsciente...ou tout simplement soucieuse des autres. Mais de là à s'interposer sur mon chemin, je n'avais vu ça que dans de rares conditions, de rares lions assez téméraires, ou assez fou pour oser se mettre sur mon chemin. D'ailleurs, plus aucun de ces lion n'est là pour en parler : tous ont fini tués en deux temps, trois mouvements. Sans doute cherchait-elle à me faire parler. NON ! Je ne deviendrai pas comme mon géniteur, celui qui a eu peur de mes capacités et qui m'a littéralement jeté de chez lui. JAMAIS ! Bon, calme-toi Chombo, tu te pose 30 secondes. Tu respires à fond, voilà, tu ne tueras personne ce soir. Ça tombe, je n'avais pas envie de tuer. Bon, maintenant que tu es calmé, tu vas pouvoir réfléchir à ce que tu pourrais bien lui dire, ou ne pas lui dire.

Je pensais, et je m'apperçu que cela faisait bien cinq minutes que je ne disais rien, et il fallait que je parle, puisque de toutes façons, elle était sur mon chemin, m'empêchant de passer, et même si je pouvais la dépasser, je n'en avais pas envie, car elle m'aurait sans doute harcelé pour que je lui dise pourquoi je me suis emporté. Mais devais-je réellement faire cet aveux ? Je n'en étais toujours pas certain, même si elle garde le silence, je ne souhaitais pas en parler...mais, d'un autre côté, elle me proposait son aide. Oh ! Bien sûr, je ne me faisais pas d'illusions, je ne pensais pas qu'elle m'aiderai réellement face à Kigeni, pour peu qu'elle ose lui tenir tête après l'hospitalité dont il a fait preuve, et que lui ne trouve pas cela insultant après la "bonté d'âme" qu'il aura eu envers elle. Oui, je connais le genre de discours narcissique, parce que j'ai vécu dedans : "Regarde la générosité dont on a fait preuve en te gardant malgré le fait que tu ais tué ta sœur jumelle" et j'en passe des meilleures. Donc voilà, je ne savais toujours pas si c'était une bonne idée...

Puis, après encore un long moment de réflexion intense, je me dis que peut-être...alors je pris mon courage à deux pattes :

- Dans ce cas, voilà : il y a quelques temps, je tombai sous le charme d'un précieuse, qui était tombé sous le mien, et donc, moi qui était le bras droit de Kigeni, me voilà un simple sujet totalement ignoré de tous, même plus une parole de Kigeni. Moi qui fus son second, avec comme réputation d'être plus sanguinaire et cruel que lui, je redevins en un rien de temps un simple Exilé, qui obéit aux ordres sans en donner.

J'avais résumé, mais c'était globalement cela, attendons à présent de savoir comme le prendra-t-elle.

~~~~~~~~~~~~


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyota

avatar

Messages : 28
Points : 2236
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 20
Localisation : « pres de toi »
Emploi/loisirs : • sourire •

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Mer 26 Sep - 1:24

Un interminable silence suivit mes paroles. L'atmosphère était pesante. L’obscurité envahissait les environs. Je ne pouvais dicerner que son regard, brillant dans la nuit. On pouvait y percevoir de l'incertitude, mais aussi de la souffrance. Je ne savais que dire. Ce moment de flottement était presque infini. Je ressentais un profond malaise.
Son chagrin apparent me fendait le cœur, je n'ai jamais supporté de voir d'autres lions tristes autour de moi.
Les minutes passaient à une lenteur inimaginable. Au moment même où je pensais me retirer pour ne pas continuer à le déranger, celui ci annonça :

- Dans ce cas, voilà : il y a quelques temps, je tombai sous le charme d'un précieuse, qui était tombé sous le mien, et donc, moi qui était le bras droit de Kigeni, me voilà un simple sujet totalement ignoré de tous, même plus une parole de Kigeni. Moi qui fus son second, avec comme réputation d'être plus sanguinaire et cruel que lui, je redevins en un rien de temps un simple Exilé, qui obéit aux ordres sans en donner.

Ces mots achevés, il me fixa intensément, comme s'il ne pouvait pas attendre ma réponse.
Aaah l'amour, quelle chose compliquée ! Que pouvais-je lui répondre? Que c'était son destin qui l'avait guidé jusqu'à cette précieuse ? Que l'on ne pouvait rien faire contre?
Il continuait de m'observer. Je lui répondis aussitôt.

Alala, l'amour, cela cause bien des soucis !
dis-je d'un air compatissant, tout en souriant. Ce serait donc uniquement pour cela que vous êtes redescendu dans l'estime de notre grand Roi Kigeni ?! Je ne comprends pas! Pourtant l'amour est l'une des choses les plus naturelles qui soient. Il est impossible de choisir. Dans ce genre de cas de figure, on ne peut que suivre son cœur. Tout cela est si imprévisible ... Ne culpabilisez pas Chombo-Hiki, vous ne pouvez pas lutter contre. Personne ne le peut. Ne vous en faites pas.

J'aurais voulu pouvoir l'apaiser, mais j'avais peur que ces paroles ne suffisent pas.
"Je suis certaine que notre Roi Kigeni comprendra. Après tout, ceci peut arriver à n'importe qui ..." dis-je avec un brin de mystère dans la voix.
Je levai la tête et regardai les étoiles pendant quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chombo Hiki

avatar

Messages : 208
Points : 2466
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part, avec Torn dans mes pattes et Wild sur le flanc <3
Emploi/loisirs : Tout et rien, mais surtout passer du temps avec vous <3

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Mer 26 Sep - 5:05

Quoi ! Mais elle était complètement à côté de la plaque, pour rester poli : Kigeni ne peux pas comprendre l'amour, ou alors il ne peut pas comprendre pourquoi une précieuse, donc le problème est loin d'être aussi simple que ça. Il ne supporte pas l'idée que se soir une précieuse, c'est aussi simple que ça, c'est pour cela que je ne suis plus à ma place. Mais il ne fallait pas que je m'emporte, donc expliquons-lui calmement :

- Bon, le problème est tout autre. Si il peut comprendre l'amour, il ne comprend pas pourquoi une précieuse et pas une exilée, et c'est pour cela. Je lui avais fait le serment de lui être fidèle jusqu'à ma mort, et donc ce lien avec une précieuse a été vu directement comme une trahison. Voilà, et il ne veut rien savoir quand j'essaie de lui en parler, il me renvoie directement voir ailleurs, donc la chose n'avance pas, d'autant que je ne peux pas la voir pour lui expliquer le problème, elle n'est même pas au courant de mes problèmes ici.

Je lui avais débitté ce monologue vibrant d'une traite, avec des flammes dans les yeux. Voilà réellement ce qui se passait, en détail, selon moi. Le cœur du problème était dans l'incapacité de Kigeni à avoir un cœur une fois de temps en temps. Même si je suis cruel, j'en avais un. Lui aussi pour avoir accepter Nyota, mais pas pour moi, pas une faveur, alors que j'accomplissais ces sales besognes depuis mon arrivée. Voilà mon point de vue : j'etais un lion déchu voué à mourir dans l'oublie loin de celle qu'il aime, la laissant dans l'ignorance.

~~~~~~~~~~~~


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyota

avatar

Messages : 28
Points : 2236
Date d'inscription : 10/06/2012
Age : 20
Localisation : « pres de toi »
Emploi/loisirs : • sourire •

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Jeu 27 Sep - 17:50

Il semblait abasourdi, comme si je venais de dire une ineptie des plus profondes. Peut être avais-je dit quelque chose d’inapproprié ?
Décidément, ce lion était vraiment sur les nerfs!
Il inspira et déclara calmement, comme s'il faisait tout son possible pour essayer de se maitriser :

- Bon, le problème est tout autre. Si il peut comprendre l'amour, il ne comprend pas pourquoi une précieuse et pas une exilée, et c'est pour cela. Je lui avais fait le serment de lui être fidèle jusqu'à ma mort, et donc ce lien avec une précieuse a été vu directement comme une trahison. Voilà, et il ne veut rien savoir quand j'essaie de lui en parler, il me renvoie directement voir ailleurs, donc la chose n'avance pas, d'autant que je ne peux pas la voir pour lui expliquer le problème, elle n'est même pas au courant de mes problèmes ici.

Le chagrin, voilà ce qui se dégageait de son visage. Pauvre Chombo Hiki, il n'y pouvait rien pourtant !

"Chombo Hiki ... tous les lions ont un coeur. Vous n'y êtes pour rien. Vous n'avez pas choisi de tomber sous le charme de cette précieuse ... et elle non plus d'ailleurs! L'amour est une chose si imprévisible! Vous ne souhaitiez évidemment trahir personne, j'imagine?! Juste suivre votre coeur. C'est ce que vous avez fait, et c'est le bon choix. Tout lion est capable de comprendre cela Chombo Hiki, ne vous y méprenez pas. Peut être n'est ce qu'une question de temps ... Sans doute est ce difficile à admettre pour notre Roi, mais ne vous en faites pas ... je suis certaine qu'il se rendra compte de votre bonne volonté."
dis-je avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chombo Hiki

avatar

Messages : 208
Points : 2466
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part, avec Torn dans mes pattes et Wild sur le flanc <3
Emploi/loisirs : Tout et rien, mais surtout passer du temps avec vous <3

MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   Sam 29 Sep - 0:02

À ce qu'elle venir de me dire, je me sentis touché. Mais c'était bien au-delà de ça : ce qu'elle disait était vrai, je n'y pouvais rien, et si cela prouvait que j'avais bel et bien un cœur, alors Kigeni aussi. Cela ne me laissait pas indifférent, mais je me rendis soudain compte que j'étais limité en train de m'énerver en lui parlant, alors que ce qu'elle voulait était tout autre. Je baissais alors les oreilles, en signe de culpabilité. Maintenant, je m'en voulais de lui avoir parlé avec autant d'agressivité. Je la ravaudait dans les yeux à présent, et je lui dis, très posément, mais aussi avec un peu de gêne :

- Excuse-moi si je m'emportais, vraiment, je ne contrôle plus tout à fait mes émotions depuis quelques temps. Mais peut-on changer de sujet s'il te plaît, car cela me monte trop à la tête.

Je ne savais pas trop oui dire d'autre, sinon changer de sujet, comme je venais de lui demander, car effectivement, même si elle pouvait me convaincre de me calmer, je ne savais pas combien de temps cela prendrait. Mais il fallait un sujet maintenant. Que de comique dans ma situation par moment, c'en devient presque hallucinant.

~~~~~~~~~~~~


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Éventreur/nouvelle venue, rencontre au sommet (Nyota mais libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King006 :: Terres des Exilés. :: Terre Sèche-
Sauter vers: